Des usagers grand public perdants sur toute la ligne

Les Nageurs Citoyens demandent depuis des mois un signe fort en direction des nageurs du grand public. Nous avons fait des propositions détaillées et précises, écrit aux maires et aux candidats aux élections municipales, rencontré la direction de la Jeunesse et des Sports, des professionnels, et surtout nous parlons tous les jours avec vous, les nageurs anonymes!

Les élus, qui prennent les décisions importantes pour les piscines, savent qui nous sommes, et ce que nous demandons.

Bien sûr, nous avons une demande phare : des piscines plus largement ouvertes au grand public: avec des horaires étendus en soirée, tous les jours de la semaine, ET avec un meilleur partage avec les clubs et cours individuels ou collectifs dispensés par les MNS.

Cet été, la situation détendue permettait encore de nager sans tension dans les piscines.

En cette rentrée, la déception est d’autant plus forte : bien évidemment,  des problèmes techniques à répétition, et la semaine de 5 jours en primaire privent de manière prévisible nombre de nageurs d’une demi-journée de natation.

Comme si cela ne suffisait pas, le partage des bassins avec les clubs, que nous avions demandé, a été mis en œuvre dans la plus grande opacité, au seul  bénéfice de certains clubs, à des heures de grande affluence, et au détriment du public qui ne peut plus nager dans de bonnes conditions dans les piscines concernées.

Est-il être obligatoire de s’inscrire à un club payant et privé pour  nager dans des établissements publics ?

Nous, citoyens, et tout spécialement les Nageurs Citoyens, sommes financeurs de ce service public à travers nos impôts: notre avis doit être entendu.

Rien ne s’oppose à la mise en œuvre du modele que nous proposons durant l’année scolaire: c’est une simple question de volonté et d’organisation, de la part de nos élus et des administrations publiques en charge du service.

Rejoignez-nous pour donner du poids a notre message

Elections Municipales a Paris: Nos demandes seront-elles entendues ?

Les élections approchent et les candidats affûtent leurs arguments.

Il semble qu’ils aient conscience de la problématique des équipements sportifs à Paris, en particuliers le parc de piscines vétuste et totalement inadapté.

Nous avons contacté les candidats afin de leur faire part de nos propositions.

Une d’elle est signalée sur la plate-forme d’Anne Hidalgo: http://www.anne-hidalgo.net/la-plateforme/proposition/ouvrir-au-public-les-piscines-de-paris-en-soiree-jusqua-23h

Quant à NKM, l’article suivant paru sur 20mn précise sa perception du sujet: http://www.20minutes.fr/politique/1218947-20130905-municipales-2014-je-veux-etendre-horaires-ouverture-equipements-sportifs-a-paris-affirme-nkm

 

Répondez à l’enquête de satisfaction sur les piscines parisiennes de la mairie de Paris

Chers nageurs citoyens,
Un petit rappel : n’hésitez pas à remplir le questionnaire que la Ville de Paris a mis en place sur la qualité de service dans les piscines à Paris :
Donnez votre avis et mettez en avant nos propositions.
Votre participation est importante afin que cette enquête soit utile.

Des points positifs dans les piscines

Les MNS de la piscine Georges Hermant ont pris l’initiative, en ce début de mai, d’installer un couloir supplémentaire pour les nageurs. Cela porte à 5 le nombre total de couloirs délimités. Quand on sait que l’année avait commencé avec 3 couloirs, c’est un beau progrès. Et on note même l’ajout d’une ligne brise-vague, soit deux au lieu de trois. Merci Hermant !

– Le directeur de la piscine Keller lance une consultation auprès du public pour savoir ses points positifs et ce qui est améliorable. Bonne initiative pour se mettre à l’écoute des nageurs du public. Les Nageurs Citoyens envoient leur réponse.

Actions du 2e trimestre 2013

– 6 juin et 28 mai : RDV avec les mairies des 17è et 2è arrondissements

–  3 juin 2013 : deuxième RDV avec la Direction de la Jeunesse et des Sports ; les Nageurs Citoyens défendent à nouveau des horaires plus larges pour les piscines parisiennes

– 20 mai 2013 : finalisation de la première synthèse globale des incidents relevés dans les piscines parisiennes, sur tiers du réseau ; on y dénombre pas moins de 40 incidents ou fermetures, depuis la fin de la grève

– 21 avril 2013 : les Nageurs Citoyens écrivent aux 20 mairies d’arrondissements, pour leur demander une distribution plus équitable des créneaux en soirée entre les clubs et le grand public

–  27 mars 2013 : la Ville de Paris demande à parler aux Nageurs Citoyens. Premier RDV à la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS). Les propositions de l’association pour améliorer la situation des piscines sont officiellement remises à l’administration des piscines parisiennes

Nos propositions

Lisez nos propositions et le résultat de notre sondage

En mars 2013, nous vous avons sollicité pour évaluer nos propositions et dégager des priorités. Nous remercions les 150 personnes qui ont pris le temps de répondre à ce questionnaire.

Le résultat de ce sondage est intégré à notre document de propositions.

N’hesitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos commentaires sur ce document que nous continuons à amender sur la base des retours qui nous sont faits.

Nous utiliserons le résultat de cette enquête dans le cadre de nos démarches auprès des élus et des professionnels.