Amélioration en octobre

Les statistiques font du yo-yo : après un mauvais mois de septembre, le mois d’octobre fut bon.

En l’occurrence, nous comptons 8,4 piscines fermées en moyenne durant le mois, contre 13 en septembre. Nous observons surtout 13 excellentes piscines (avec zéro fermeture) et 25 très bonnes (moins de 5 jours de fermeture dans le mois). Bon, cela ne dit rien du confort, de la propreté ou de la bienveillance qui y règne. Ni de nos éventuels oublis. Mais ces ouvertures larges sont un signal encourageant. N’hésitez pas à nous contacter pour faire remonter les infos de votre piscine préférée : contact@ec2-52-51-124-101.eu-west-1.compute.amazonaws.com

Septembre : les sanglots longs…

Mauvais mois de septembre : 13,1 piscines fermées par jour en moyenne. Paris, capitale européenne candidate à l’organisation des JO ? Hum, hum.

La cause de ce problème est une première quinzaine catastrophique, avec par exemple 23 piscines fermées le 6 septembre, 13 fermées le samedi 12 et toute la semaine précédente avec plus de 15 piscines fermées par jour… Pour les établissements parisiens, septembre ressemble plus à août qu’à une rentrée, visiblement.

Grand rassemblement des nageurs citoyens

A tous les adhérents :

Nous nous réunissons ce dimanche 27 septembre à 18h30 pour l’assemblée générale de l’association (la dernière avait eu lieu en mai 2014 au Pub St Germain). Le rdv est au café « Le Gramont », situé au 15 bd des Italiens, près de l’Opéra et du métro Richelieu-Drouot. Nous ferons le bilan de l’année 2015, discuterons de nos actions à venir… Plein de nouvelles idées en perspectives. N’hésitez pas à nous rejoindre pour ce moment qui sera aussi convivial.

Le bureau

Bilan mois d’août 2015, rentrée difficile

Août fut moins bon que juillet. Nous avons compté une moyenne de 15,9 piscines fermées par jour ; pas mieux que l’an dernier. Certes : 13 d’entre elles étaient de toute façon en réparation. Un mauvais score mais qui s’explique.

La rentrée se déroule lentement. Prenons par exemple le cas de la piscine Catherine Lagatu ex-Parmentier, dans le 10è arrondissement : en travaux en août, elle ouvre début septembre puis re-ferme le 9 septembre pour cause de pompe inondée + tuyau cassé…+ une ligne d’eau non installée car attaches cassées. Evidemment, pas d’information en temps réel sur le site de la mairie.  On ne parle pas des 3 piscines sur 6 fermées dans les 19è et 20è. A quoi sert-il de fermer un mois entier si rien n’est prêt à la rentrée ?

La natation française au fond de la piscine ?

Rappelons le titre de cet article du site slate.fr en 2011, qui insistait alors, à juste titre, sur le contraste entre la gloire française des nageurs de compétition et le manque d’installations en France (impossibilité d’accueillir des compétitions de niveau européen faute d’équipement suffisant) et plus spécialement à Paris (pas de complexe olympique). On lit : « Si Paris n’est pas la France, la capitale est le juste reflet de cette carence avec une toute petite population de 38 bassins à la disposition des usagers qui, de surcroît, trouvent porte close la plupart du temps ». Les choses n’ont pas encore tout à fait changé.

m.slate.fr/story/41849

Juillet 2015 : un bon mois

En juillet, nous avons compté 9,3 piscines fermées par jour (sur 39  établissements), ce qui semble certes être une dégradation moyenne par rapport à juin, mais en fait, avec de nombreuses piscines en cours de réparation, ce n’est pas mal du tout.

Félicitations aux 10 piscines continuellement ouvertes (Pontois 5è, Drigny 9ème, J. Boiteux 12è, Le Gall 12è, Ch. Rentiers 13è, Massard 15è, Hébert 18è, G. Vallerey 20 et Nakache 20è).

Que se passe-t-il par contre à Dunois (13è), à Cath. Lagatu (10è) et à P. Valeyre (9è), pour qu’elles continuent à afficher des fermetures pour mouvement social ? mystère.

Le mois d’août s’annonce moins bon. A suivre.